Pouvez-vous résoudre ce problème ? Poudre à canon, raison et conspiration

Share
Print Friendly, PDF & Email

Sous-sol du Parlement (Chambre des Lors en 1799)

Cette énigme concerne la Conspiration des Poudres, dans laquelle Guy Fawkes et ses amis ont tenté de faire sauter la Chambre des Lords ce jour-là, en 1605. Lors d’un incident qui n’a pas encore été signalé par les historiens, six hommes ont été arrêtés par les autorités parce qu’ils étaient soupçonnés d’être des traîtres.

Par hasard, les hommes avaient des noms alphabétiquement consécutifs. Déjà très méfiant ! L’enquêteur a pris chacun d’eux à part et les a interrogés en privé sur les autres. Ils ont fait les déclarations suivantes.

Augustine : Félix est loyal, Erasme est un traître.

Bartholomew : Augustine est loyal.

Cuthbert : Felix est loyal, Bartholomew est un traître.

Dionisius : Cuthbert est loyal, Bartholomew est un traître.

Erasmus : Dionisius est un traître.

Félix – Augustine est loyal.

On savait que les loyalistes disent la vérité pour autant qu’ils la connaissent, donc on peut se fier à leurs commentaires sur les traîtres, mais pas à leurs commentaires sur les loyalistes. Les traîtres, par contre, savent qui est l’un des leurs et qui ne l’est pas, et donneront toujours de fausses informations.

Combien y a-t-il de traîtres ?

La solution se trouve ci-dessous (texte en blanc, sélectionner l’ensemble du bloc pour le faire apparaître) :

Solution

Il y a plusieurs façons de résoudre cette énigme, mais en supposant qu’Augustin était loyal, voyons où cela mène.

Si Augustin est loyal, Erasme est un traître, ce qui signifie que Dionisius est loyal, ce qui signifie que Barthélemy est un traître, ce qui signifie alors qu’Augustin est un traître. Nous nous sommes contredits nous-mêmes, nous pouvons donc supposer qu’Augustin est un traître.

Si Augustin est un traître, Erasme est loyal et Félix est un traître. Ce qui veut dire que Dionisius est un traître, que Bartholomé est loyal et Cuthbert un traître.

Il y a donc quatre traîtres (A, C, D, F) et deux loyalistes (B et E).

Pour plus d’infos sur cette conspiration :
en.wikipedia.org/wiki/Gunpowder_Plot

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *