Un label ‘bio’ n’est pas une garantie systématique de produit bon pour l’environnement

Share
Print Friendly, PDF & Email

Un article intéressant qui remet un peu ‘les pendules à l’heure’ en montrant que le ‘bio’ n’est pas toujours meilleur pour l’environnement ou la santé et parfois même plus mauvais que le produit ‘conventionnel’ correspondant !

Deux exemples :

  • contrairement à ce que beaucoup s’imaginent, l’agriculture bio utilise bien des pesticides, certes, pas des pesticides de synthèse (‘chimiques’ pour ceux qui ne comprennent pas que tout est ‘chimique’, même l’eau de pluie) ; mais il apparaît que certains pesticides ‘naturels’ sont plus toxiques que leurs équivalents synthétiques .. ‘naturel’ n’est pas toujours synonyme de ‘sans danger’ ou ‘bon’
  • les rendements par unité de surface sont souvent moindres en agriculture biologique, ce qui peut avoir comme effet que les émissions de GES par unité de produit peuvent être supérieures en bio qu’en conventionnel …Donc, passer au bio pour réduire les émissions de CO2/GES n’est peut-être pas la panacée …

« The researcher points out that “people need to realise that an organic label is not a straightforward guarantee of the most environmentally-friendly product.” « 

https://www.bbvaopenmind.com/en/organic-farming-not-always-so-environmentally-friendly/

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *