La réunion de la forêt de Pyry en 1939

Share
Print Friendly, PDF & Email

Les 25 et 26 juillet 1939, des cryptanalystes polonais, français et britanniques se sont réunis dans les environs de Varsovie pour partager ce qu’ils savaient sur Enigma

Le Royaume-Uni était représenté par Alastair Denniston, le chef de la Government Code and Cypher School (GC&CS – nom du GCHQ jusqu’en 1946) et Dilly Knox, le cryptanalyste qui avait dirigé les travaux sur le déchiffrage du trafic chiffré effectué sur Enigma.

Lors d’une précédente réunion à Paris en janvier 1939, les parties britannique et polonaise n’avaient pas été préparées à partager pleinement les informations, mais en juillet, la situation était très différente : les gouvernements britannique et français s’étaient formellement engagés à soutenir la Pologne en cas d’invasion et, en retour, du côté des cryptanalystes, les Polonais étaient prêts à expliquer les progrès qu’ils avaient réalisés contre Enigma.

Même si les succès polonais contre Enigma avaient été fortement réduits au cours des mois précédents par les mesures prises par les Allemands pour accroître la sécurité d’Enigma, les représentants britanniques et français apprirent que les Polonais étaient beaucoup plus avancés qu’ils ne l’étaient, tant quantitativement, en termes de quantité de matériel que les Polonais avaient déjà lu, que qualitativement, en termes de conception et de construction par le mathématicien polonais de la bombe kryptologiczna – la bombe cryptologique – qui fut le premier dispositif électromécanique utilisé pour soutenir la cryptanalyse.

Les connaissances acquises en Pologne ont transformé l’approche de GC&CS en matière de cryptanalyse Enigma et, en janvier 1940, Alan Turing, qui travaillait alors avec Dilly Knox à Bletchley Park, s’est rendu à Paris pour rencontrer les cryptanalystes polonais qui avaient été évacués en France après la chute de la Pologne. Les conversations de Turing avec Marian Rejewski, le mathématicien et cryptanalyste polonais, ont été fondamentales pour développer la réflexion qui a conduit à la conception et à l’installation de la première « Bombe » britannique qui travaillait à Bletchley Park, à temps pour la Blitzkrieg allemande à l’Ouest.

(traduction personnelle de l’article-source)

Source : The Pyry Forest Meeting – GCHQ.GOV.UK
Pour en savoir plus sur Enigma :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Enigma_(machine)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cryptanalyse_d%27Enigma
How did the Enigma machine work ? – Youtube

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *