Transplanter des cellules souches cardiaques va (peut-être) sauver des vies

Share
Print Friendly, PDF & Email

Un espoir de nouveau traitement pour certains insuffisants cardiaques graves ?

En tout cas c’est ce que semble indiquer cette nouvelle thérapie testée par une équipe japonaise qui consiste à implanter/transplanter des ‘feuille’ de cellules musculaires cardiaques. Ces cellules sont ‘cultivées’ en laboratoire à partir de cellules-souches provenant du sang ou de la peau et ‘reprogrammées’ pour en faire des cellules musculaires cardiaques. L’épaisseur de ces ‘feuilles’ est de l’ordre de 0,1 millimètre ..

En plaçant ces feuilles (dégradables) sur les parties endommagées du cœur, ces cellules secrètent une protéine qui a pour effet de régénérer les vaisseaux sanguins.

Le premier patient ayant reçu ce traitement a bien réagi, il sera suivi pendant (au moins) un an et l’équipe espère pouvoir traiter une dizaine de patients au cours d’un essai clinique au cous des 3 prochaines années.

Cette technique a l’avantage sur la transplantation cardiaque de ne pas nécessiter de coeur compatible et l’implantation de cellules souches est mieux tolérée par le système immunitaire que celle d’un organe complet.

Les tests cliniques doivent, entre autres, évaluer le risque de l’implantation de 100 millions de cellules (par patient) qui pourraient contenir des cellules cancéreuses/tumorales …

Source : Osaka University transplants iPS cell-based heart cells in world’s first clinical trial

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *