Nous sommes tous des Africains

Share
Print Friendly, PDF & Email

Notre espèce, Homo sapiens, a évolué en Afrique pendant des centaines de milliers d’années. Maintenant, nous commençons à comprendre comment

Sous notre peau, nous sommes tous des Africains. C’est la conclusion simple et récente des scientifiques qui étudient les origines de notre espèce. Les gènes, les anciens outils en pierre et les os fossiles – analysés au cours des dernières décennies – montrent clairement que les hommes et les femmes d’aujourd’hui sont les descendants directs de chasseurs-cueilleurs qui ont évolué quelque part en Afrique et ont pris le contrôle du continent avant qu’un groupe ne parte à la conquête du reste du monde il y a des dizaines de milliers d’années.

Les archéologues, les experts en fossiles et les généticiens soutiennent une nouvelle idée spectaculaire pour expliquer l’évolution de l’Homo sapiens. Ils affirment qu’une multitude d’endroits différents en Afrique ont servi de berceau à l’humanité moderne. Nous ne sommes pas apparus en un seul endroit pour ensuite nous répandre. Au lieu de cela, nous avons constamment évolué pendant près d’un demi-million d’années à travers l’immensité du continent.

En fait, si nous analysons bien cette évolution de notre espèce Homo sapiens (sapiens), nous sommes toutes et tous d’origine africaine et le fruit du métissage entre les différentes populations qui ont évolué sur ce continent pendant plusieurs centaines de milliers d’années avant d’essaimer à travers la planète .. Nous sommes donc toutes et tous, en quelque sorte, des métis(sses).

On a longtemps cru que la ‘culture’ européenne avait émergé avant celle des autres continents, que les Européens étaient, intellectuellement, plus doués que les autres membres des Homo sapiens mais des découvertes,  dans la province indonésienne du Sulawesi du Sud (à des milliers de kilomètres du continent européen)d’art rupestre plus ancien (de 10.000 ans …) que les peintures de grottes de Lascaux, Chauvet ou Altamira, montrent que cette idée est totalement fausse

Comme, en plus, le concept de ‘race’ n’a aucun sens d’un point de vue génétique, prétendre qu’une ‘race’ pure et supérieure existerait a encore bien moins de sens !

Source (pour l’article complet) : https://is.gd/1aDCyD  » The search for Eden: in pursuit of humanity’s origins « 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *