Un livre à la Une : The History of Physics: A Very Short Introduction

Share
Print Friendly, PDF & Email

En 149 pages agrémentées d’un humour subtil, J.L. Heilbron trace une ligne conceptuelle allant de la physique philosophique d’Aristote à la quête d’une théorie du tout. Heilbron célèbre de nouveaux paradigmes : Kepler, écrit-il, a « libéré les planètes de leur emprisonnement cristallin de 2000 ans » en traçant leurs orbites solaires. Historien renommé de la physique et de l’astronomie, Heilbron (Galileo ; Love, Literature and the Quantum Atom) a été récemment Senior Research Fellow au Worcester College, Oxford.

 

The History of Physics

Comment la physique que nous connaissons aujourd’hui – une entreprise hautement professionnalisée, inextricablement liée au gouvernement et à l’industrie – remonte-t-elle à ses origines comme art libéral dans la Grèce antique ? Quel est le chemin qui mène de l’ancienne philosophie de la nature et de son souci de la place de l’homme dans l’univers à des projets internationaux modernes de grande envergure qui traquent les particules fondamentales et les laboratoires industriels qui fabriquent des merveilles ? Cette très courte introduction nous présente les astronomes et les mathématiciens islamiques qui calculent la taille de la terre pendant que leurs califes en conquièrent une grande partie ; les théologiens du Moyen Âge qui étudient la lumière ; Galilée, Copernic, Kepler et Newton qui mesurent et cherchent à expliquer l’Univers. Nous visitons la  » Maison de la Sagesse  » à Bagdad au IXe siècle, les premières universités d’Europe, les cours de la Renaissance, la révolution scientifique et les académies du XVIIIe siècle, et le monde de plus en plus spécialisé des sciences des XXe et XXIe siècles. Mettant en lumière l’évolution de la relation entre la physique, la philosophie, les mathématiques et la technologie – et les implications pour la compréhension de soi de l’humanité – Heilbron explore la place et le but changeants de la physique dans les cultures et les sociétés qui l’ont nourrie au cours des siècles.

.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *