Arnold Sommerfeld, l’éternel candidat au Nobel de physique

Share
Print Friendly, PDF & Email

Arnold Johannes Wilhelm Sommerfeld (* 5 décembre 1868 à Königsberg, Prusse orientale ; † 26 avril 1951 à Munich) était un mathématicien et physicien théorique allemand qui a été un pionnier dans le développement de la physique atomique et quantique, et qui a également formé et encadré un grand nombre d’étudiants pour la nouvelle ère de la physique théorique. Il a été directeur de thèse pour de nombreux prix Nobel de physique et de chimie. Il a introduit le nombre quantique secondaire (nombre quantique azimutal) et le 4ème nombre quantique (nombre quantique de spin), ainsi que la constante de structure fine et la théorie pionnière des ondes X.

Il étudia les mathématiques et les sciences naturelles à l’université de Königsberg où il reçut son doctorat en 1891. Il occupa successivement les chaires de mathématiques à l’École des Mines de Clausthal (1897), de mécanique appliquées à la Königliche Technische Hochschule (plus tard RWTH) d’Aix-la-Chapelle (1900) et de physique à Munich (1906-1931) où il fut également directeur du nouveau département de physique théorique (c’est Whilhelm Röntgen qui l’engagea à ce poste).

Au cours de sa carrière de professeur à Munich, il encadra 4 doctorants et deux post-doctorants qui obtinrent le Prix Nobel de physique ou de chimie : Werner Heisenberg,  Wolfgang Pauli,  Peter Debye, Hans Bethe ainsi qu’ Isidor Isaac Rabi et Linus Pauling.

Lui-même, Arnold Sommerfeld, fut proposé pas moins de 81 fois (certaines sources parlent même de 84) pour le Prix Nobel mais ne reçut jamais cette récompense qu’il aurait pourtant bien méritée pour l’ensemble de ses travaux et des avancées qu’il a permises en physique. Mais il reçut de nombreux prix et autres reconnaissances.

Certains disent que ‘Planck était l’autorité, Einstein le génie et Sommerfeld le professeur’ ; d’ailleurs à la fin de sa vie Sommerfeld déclara que c’est sa reconnaissance en tant que professeur qui le touchait le plus.

Il mourut le 26 avril 1951, 4 semaines après avoir été renversé par une voiture.

Diverses sources : https://de.wikipedia.org/wiki/Arnold_Sommerfeld  https://en.wikipedia.org/wiki/Arnold_Sommerfeld  https://www.bbvaopenmind.com/en/sommerfeld-the-eternal-nobel-candidate/  et d’autres

[amazon_link asins=’364235114X,3835312065′ template=’CopyOf-ProductGrid’ store=’scienco-tekniko-21′ marketplace=’FR’ link_id=’470d8417-d096-11e8-86ff-1912cad5ae4c’]

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *