Quelle est la différence entre le Deep Web et le Dark Web ?

Share
Print Friendly, PDF & Email

© Baoshengrulai /Dreamstime.com

Quand vous pensez au Deep Web, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Activité illégale ? Phishing et escroqueries ? Des bitcoins ?

Eh bien, vous auriez raison… et tort. Ce sont des exemples de choses que l’on trouve dans le Dark Web, une collection de sites Web qui ont des adresses IP cachées et qui peuvent nécessiter un logiciel spécifique pour y accéder. Le Dark Web n’est qu’une petite fraction (0,01%) du Deep Web, qui contient du contenu Internet qui ne peut être recherché par les moteurs de recherche standard. En d’autres termes, si Google ne peut pas trouver ce que vous cherchez, c’est probablement encore dans le World Wide Web ; c’est juste dans le Deep Web plus difficile d’accès. (Si Google peut le trouver, c’est sur le Surface Web, qui représente environ 0,03 % de l’Internet).

Le Deep Web et le Dark Web ont été amalgamés dans le discours public. La plupart des gens ne savent pas que Deep Web contient surtout des sites bénins, comme votre compte de courriel protégé par mot de passe, certaines parties de services d’abonnement payants comme Netflix, et des sites qui ne sont accessibles que par un formulaire en ligne. (Imaginez que quelqu’un puisse accéder à votre boîte de réception Gmail en tapant simplement votre nom sur Google ! De plus, le Deep Web est énorme : en 2001, on estimait qu’il était de 400 à 550 fois plus volumineux que le Surface Web, et il a connu une croissance exponentielle depuis lors.

En comparaison, le Dark Web est assez petit : Les sites Dark Web ne se comptent que par milliers. Les sites Web du Dark Web se caractérisent par l’utilisation d’un logiciel de cryptage qui rend anonymes leurs utilisateurs et leur emplacement. C’est pourquoi les activités illégales sont si courantes sur le Dark Web : les utilisateurs peuvent cacher leur identité, les propriétaires de sites Web illégaux peuvent cacher leur emplacement et les données peuvent être transférées de manière anonyme. Cela signifie que le Dark Web est truffé de transactions illégales de drogues et d’armes à feu, de pornographie et de jeux de hasard. Un marché noir en ligne notoire appelé Silk Road a été fermé par le FBI en 2013.

Mais le Dark Web n’est pas complètement obscur. Il est également utilisé par les dénonciateurs politiques, les activistes et les journalistes qui pourraient être censurés ou risquer des représailles politiques si leur gouvernement les découvre. Plus particulièrement, le site Web WikiLeaks est basé sur le Dark Web.

Pour plus d’information, de bons points de départ : https://fr.wikipedia.org/wiki/Web_profond  https://fr.wikipedia.org/wiki/Dark_web

[amazon_link asins=’1545269920,1980532540,1520682336,B07FQTDQ5Y,1986132943,1542459303′ template=’CopyOf-ProductGrid’ store=’scienco-tekniko-21′ marketplace=’FR’ link_id=’10f2fd93-c56c-11e8-a7e3-6f3a0db1bf66′]

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *