Un livre à la une – L’origine des langues: Sur les traces de la langue mère

Share
Print Friendly, PDF & Email

Voici le livre, longtemps demeuré introuvable en France, par qui le scandale est advenu.

S’ils s’accordent sur l’existence de plusieurs grandes familles de langues à travers le monde, les linguistes disputent d’une quelconque paternité entre ces dernières. Ainsi, les langues d’Europe, membres de la famille indo-européenne, n’auraient aucun lien avec les autres.

Merritt Ruhlen démontre le contraire : les langues actuellement parlées sur terre descendent toutes d’une « langue mère » qu’il reconstitue. Son hypothèse parfaitement compatible avec les arguments fournis par l’archéologie, et la génétique des populations, en faveur de l’origine unique et africaine de l’Homme, pose que l’expansion des langues a suivi l’évolution d’Homo sapiens à travers les âges et la planète.

Depuis sa parution, cet ouvrage est au centre des débats entre linguistes, généticiens, archéologues : la similitude de certains mots, te « mère » dans toutes les langues s’explique-t-elle par des dispositions cognitives communes à l’espèce ou bien par l’existence d’une langue première ? Dans un long épilogue à l’édition française, Ruhlen répond à ses critiques et conforte sa démonstration.

[amazon_link asins=’2070341038,2701117577′ template=’CopyOf-ProductGrid’ store=’scienco-tekniko-21′ marketplace=’FR’ link_id=’065f5209-adeb-11e8-9398-a31204418ac7′]

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *