Un réseau neuronal prédit les chances de guérison de patients atteints d’un cancer

Share
Print Friendly, PDF & Email

Des chercheurs d’établissements français ont mis au point un système d’intelligence artificielle qui prédit les chances de guérison après une radio-chimiothérapie de patients atteints d’un cancer colorectal. Des travaux qui permettraient d’éviter une opération chirurgicale.

Le cancer colorectal est une maladie qui touche plus de 40.000 personnes par an et qui nécessite dans certains cas une radio-chimiothérapie et une ablation totale du rectum. Problème : pour 20 % à 30 % des patients, cette opération chirurgicale n’est pas nécessaire. Seulement, les médecins ne peuvent le savoir qu’après, lorsqu’ils étudient les tissus hors du corps humain. Prédire la chance de guérison de ces personnes avec « seulement » une radio-chimiothérapie éviterait donc un passage au bloc, les douleurs et la vie difficile qui peuvent s’ensuivre ainsi que d’éventuelles complications.

Les recherches vont maintenant se poursuivre sur les cancers ORL et du poumon, notamment avec l’université de Stanford en Californie.

« l’intelligence artificielle sera le stéthoscope du XXIe siècle » (ou ne sera pas …)

 

Sources : https://is.gd/DWQNXE https://www.nature.com/articles/s41598-018-30657-6

.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *