Une insaisissable désintégration de boson de Higgs (& consorts) enfin détectée

Share
Print Friendly, PDF & Email

CERN for the ATLAS and CMS Collaborations

Ce 28août, des chercheurs du LHC du CERN travaillant sur deux expériences différentes, à savoir ATLAS et CMS, ont annoncé conjointement leur découverte relative au boson de Higgs ou boson BEH (dénomination ‘officielle’ depuis 2012).

Les physiciens ont détecté la désintégration de particules élémentaires en deux quarks bottom (ou quarks b), des particules exotiques de courte durée de vie qui apparaissent souvent à la suite de collisions de particules à haute énergie.

Les scientifiques ne détectent pas directement le boson de Higgs, mais ils repèrent les débris produits lorsque le boson de Higgs se désagrège en particules moins massives ; on s’attend à ce que le boson de Higgs se décompose en deux quarks bottom plus de la moitié du temps.Cette détection est difficile à attribuer à une désintégration du boson de Higgs car d’autres phénomènes physiques ‘imitent’ ce type de désintégration.

Cette découverte, six ans après la découverte du boson de Higgs dans ce même LHC, confirme le ‘modèle standard’ qui prévoit que le boson de Higgs se désintègre en six types différents de particules  le quark bottom est l’un de ces six type de particules.

 

Sources : https://indico.cern.ch/event/750541/

https://www.sciencenews.org/article/higgs-boson-decay-bottom-quarks-lhc

 

Pour en savoir plus sur ce boson BEH

 

[amazon_link asins=’2290054003,2701176859,229009692X,2100597175,2081364131,2823704019,B00JE7GK5E,B06Y1MH6GL’ template=’CopyOf-ProductGrid’ store=’scienco-tekniko-21′ marketplace=’FR’ link_id=’2cc034ad-ab74-11e8-801d-cf0f10877fb2′]

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *